Du Vin en Bretagne

les conférences

Ce qu'a inventé cet homme est fantastique !

Le Merle Noir

Le verre à pied a été inventé par un designer afro-arabo-andalou du IXème siècle, un Léonard de Vinci de la musique, de la mode et du style.
C'est homme est fantastique !
Peu connu en France, Abû al-Hasan ‘Alî Ibn Nâfi’ est resté dans l'histoire sous le nom de Ziryâb, "merle noir"(en raison de son teint sombre et de sa belle voix).
Son CV est impressionnant. Poète et conteur, astronome et géographe,

il est d'abord musicien, fondateur du premier conservatoire musical d’Europe, inventeur du luth "moderne" et des "noubas" (suites musicales andalouses), à l'origine du recours aux castrats et de ce qui deviendra plus tard le genre symphonique.
Il invente aussi à Cordoue les raffinements modernes de l'art de vivre. C'est le créateur du concept de mode, de ses saisons, de ses collections.
Il crée le premier institut de beauté du monde, met au point le dentifrice et, en coiffure, répand l'usage de la frange.
Il introduit aussi en Europe le jeu d'échec et le polo.
Abû al-Hasan ‘Alî Ibn Nâfi' dit Ziryâb
Abû al-Hasan ‘Alî Ibn Nâfi' dit Ziryâb

Le verre à pied

Il crée l'ordonnancement des repas (entrée, plat, dessert), rend l'asperge ou les sorbets trendy.
Il remplace l'usage des gobelets d'or ou d'argent par celui des verres à pied en verre qui mettent en valeur la couleur du vin.
Il faudra attendre quatre siècles pour que cette manière de boire se propage largement en Europe par Venise (tout particulièrement l’île de Murano) et l'on dit qu'en France, le verre à pied ne se développe réellement qu'après l'Affaire des Poisons (1672) puisqu'il oblige les domestiques à porter le verre par la jambe et qu'ainsi ils ne peuvent plus approcher discrètement la main du liquide pour y verser un poison…
open up

Tchin Tchin !!

photos gratuites libres de droits domaine public creative commons te le chargement libre1 60 1560x1560
Et le tchin tchin actuel, le geste de trinquer serait, à l’origine, le fait de trinquer entres personnes en se regardant droit dans les yeux pour signifier « je n’ai pas mis de poison dans ton verre »

Il se peut aussi que les verres étaient remplis à ras bord et lorsqu’on les entrechoquaient, quelques gouttes de vins passaient d’un verre à l’autre afin de rassurer les 2 buveurs qui partagaient alors le même vin.

La confiance était alors totale et l'on pouvait se détendre...

Voir aussi

Histoires du Vin

Pas plus qu’on ne sait qui a invité la roue, on ne peut déterminer avec précision ou et quand on a commencé à faire du vin. Les romains appelaient les montagnes du Caucase, « l’extrémité du monde ». C’est vraisemblablement au pied de cette chaine de …

Faut-il faire confiance aux serveurs des restaurants ?

Ça vous ai surement déjà arrivé d'être dans un restaurant, de devoir commander le vin, de ne rien connaitre sur la carte des vins et de vouloir demander conseil au serveur ou au patron, mais... …

Vos réactions (1)

Merci pour ce partage !

par Visiteur , il y a 4 mois

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Du Vin en Bretagne

les conférences