Le sommelier

Histoires du Vin

De l'origine

Pas plus qu’on ne sait qui a invité la roue, on ne peut déterminer avec précision ou et quand on a commencé à faire du vin. Les romains appelaient les montagnes du Caucase, « l’extrémité du monde ». C’est vraisemblablement au pied de cette chaine de montagnes que la vigne fut cultivée et le vin élaboré pour la première fois, dans l’histoire de l’humanité. Une certaine forme d’accumulation de pépins de raisin constitue pour les archéologues une preuve ou du moins un indice de l’élaboration du vin par l’homme.
armenia carte hitorique
Nous sommes il y a 8100 ans, à quelques années près (pardonnez moi ce léger manque de précision). Sur les côtes de la mer Noire, la vigne y est omniprésente. Chaque fermier aménage sont marani, c’est à dire sa cave à vin. La famille y porte les longs paniers coniques remplis de raisin que l’on vide dans un tronc d’arbre évidé. Lorsque ce dernier est à moitié rempli, le fermier se déchausse et, après s’être lavé soigneusement les pieds dans un baquet d’eau chaude, il foule le raisin. Les taupinières recouvrent des kwevris, jarres à vin enfouies dans le sol jusqu’au col. Il le remplit presque complètement avec le raisin foulé. Celui ci y fermentera au frais, lentement, puis plus vite, puis à nouveau plus lentement, en dégageant des bulles. Au printemps suivant, le fermier transvase son vin dans un autre kwevri au moyen d’une calebasse, et laisse dans la première jarre les peaux de raisin, source potentielle de la tchatcha, le marc déjà redouté par les Imères ancêtres des Géorgiens. Sous la taupinière, enfermé dans sa jarre scellée, enterré dans le sol frais du marani ombragé, le vin pourra se conserver presque indéfiniment. Quand le temps est venu de le boire, point n’est besoin d’envoyer des invitations : son parfum capiteux se répand, dès que l’on ouvre le kwevri. Les voisins arrivent avec leur coupe à vin et un long banquet commence, ponctué par le toasts et le chants épiques.
2011 01 11T052333Z 2052211948 GM1E71B112V01 RTRMADP 3 WINE OLDEST 0
En 2010, les dernières fouilles archéologiques ont mis au jour un complexe de vinification de 700 mètres carrés daté de 6100 avant notre ère. Cette découverte permet d'établir avec certitude que le berceau de la vigne et du vin se situe actuellement en Transcaspienne (région qui s’étend de la mer Caspienne et la mer d’Aral). La présence sur le site de malvidine, pigment donnant la couleur rouge au vin, est un autre indice confirmant que ces installations servaient bien à la vinification », Cela prouve que la vigne avait déjà été domestiquée il y a six millénaires.

Des Images de l'époque !

Cliquez et découvrez mes secrets de sommelier
Cliquez et découvrez mes secrets de sommelier

Voir aussi

Au restaurant

 Si c’est vous qui l’avez commandé, c’est plus difficile de refuser sauf pour plusieurs situations.  1) Il a un goût de bouchon : Vous avez un doute.  Au nez , un goût de bouchon c’est vraiment un goût distinct. Ça sent le liège ! Le liège c’est vraim …

La Magie du Vin

Comment les sommeliers devinent le vin qu'une personne choisira avant même qu'elle ai eu l'idée de choisir ce vin ? Extrait de l'emission de France 3 du 8 mai 2019 …

Du Vin en Bretagne

Ça ne vous a pas échappé, depuis plusieurs dizaines d’années, on parle de la Bretagne comme la ou l’une des premières régions de France, où l’on consomme le plus de boissons alcoolisées. Est ce la curiosité d’une population ouverte au monde, ayant un …
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Le sommelier