Je ne juge pas un vin...

Enfin,  j'essaie d'être le plus juste possible,
lisez, regardez  comment !

J'ai envie de vous parler de notre perception du goût en fonction de l'endroit ou l'on est.

Ça vous est surement arrivé cet été ou pendant des vacances avec la personne que vous aimez le plus au monde.
Vous allez dans un restaurant au bord de l'eau avec une vue splendide, vous commander le repas, une bouteille de rosé ou une bouteille de blanc, ce que vous voulez. Vous goûtez ce vin, il est super bon, vous êtes heureux, les plats sont super bons, la vue est magnifique, vous êtes merveilleusement bien.
Et vous dites au serveur "je pourrais vous acheter 6 bouteilles de votre vin , il est superbe ? "
Vous emportez le carton dans la voiture et vous rentrez  chez vous.
Et puis arrive l'automne, le mois de novembre, il ne fait pas beau du tout, il fait froid, c'est gris on est mardi soir vous avez un coup de blues.
"On s'ouvrirait bien une bouteille qu'on avait trouvé si bonne pendant les vacances" proposez vous à votre compagne(on). Bonne idée !!
Vous ouvrez la bouteille, vous goûtez et là : c'est fade c'est pas fruité du tout il a mal vieillit, il a mal voyagé c'est pas possible et ça vous l'avez surement dit pleins de fois " il a mal voyagé ".

Matt Lamers ( source )

Et si c'était vous qui aviez mal voyagé ?

Quand vous étiez en vacances, tout était beau vous étiez détendu, avec la personne que aimez le plus au monde, dans un endroit maghnifique etc . Ça  aurait pu être presque n'importe quel vin en fait !
Et, ce soir de Novembre, vous êtes dans des conditions complètement différentes, c'est sûr que c'est votre perception qui a changée.
Donc faites attention à ça , c'est important d'avoir l'humilité de regarder quand on analyse quelque chose, quand on juge quelque chose de se dire " attends, est ce que je suis dans les mêmes conditions que la dernière fois ?"
Ça m'est arrivé souvent avec des clients qui recherchaient un vin précis "on voudrait un pouilly fumé, car c'est un vin exceptionnel" en fait ils recherche l'émotion qu'ils ont eu à l'époque de sa dégustation. Ils vont peut-être  goûter tous les Pouilly Fumé qui existent ils ne retrouveront jamais la même émotion vécue.
Restez attentif, humble, parce qu'en fait, les conditions extérieures changent plus souvent que le vin en lui-même.
A la votre !
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires